Home / Sexe et Relation / 10 conseils pour retarder l’éj@culati0n
retarder

10 conseils pour retarder l’éj@culati0n

Les rapports $exuels sont souvent trop courts. La faute à une éj@culation rapide… Pour faire durer le plai$ir, certaines astuces et techniques peuvent vous aider à contrôler ce mouvement « réflexe ». Les conseils du Dr Pierre Desvaux, andrologue $exologue.

Cesser de se démener comme un beau diable

Les idées reçues ont la vie dure ! « Les hommes ont pour croyance que seuls des va-et-vient vigoureux vont leur procurer à eux, tout comme à leur partenaire, le plai$ir tant espéré » rappelle le Dr Desvaux. Ce va-et-vient forcené aurait pour fonction de maintenir un niveau d’excitation suffisamment élevé, pour garder une belle érecti0n. « C’est en réalité la meilleure manière de « venir » trop vite » assure notre expert. Il faut revenir à la lenteur et miser sur les changements de rythme, « on avance sur de l’inertie, en alternance avec des accélérations« . Pour que ce rythme ne soit pas simplement mécanique, retour aux sensations tout en douceur… Alors retarder l’éjaculation est possible.

Passer de la tension au plai$ir

L’éj@culation est la plupart du temps vécue comme le soulagement d’une tension due à l’excitati0n : il s’agit alors d’une décharge… rapide. « Il est possible d’apprendre à jouer avec son excitation, pour la faire durer, en recherchant des sensations de plai$ir » suggère notre expert. Cet apprentissage est possible grâce à la masturbation. Son conseil : « Plutôt que s’affairer rapidement, installez vous confortablement, pour vous caresser, avec l’intention de vous arrêter quand l’excitation monte trop vite« . Votre nouvel objectif : vous donner du plaisir plutôt que soulager rapidement une excitation.

Essayer la distraction cognitive

Vous connaissez sans doute l’effet des fantasmes pour stimuler votre excitation, y compris in situ. A l’inverse, « quand l’excitation monte trop vite, focalisez votre pensée sur autre chose. N’importe quoi, à condition qu’il n’y ait aucune connotation érotique » suggère le Dr Desvaux. C’est une pratique volontaire ! Si elle n’est sans doute pas la meilleure pour la partenaire, elle a le mérite de faire son effet.

Relaxer le périnée

La contraction musculaire est un réflexe archaïque qui accélère la venue de l’orgasme. Explications : pendant le coït, l’homme contracte ses muscles bulbo/icchio/caverneux pour augmenter la qualité de l’érection. « Les relâcher, à l’inverse, va permettre d’abaisser son niveau d’excitation » assure le $exologue. Là encore, vous pouvez commencer par apprendre seul à sentir le relâchement et la contraction, dans le cadre de la masturbation. L’idée pour durer est de savoir en jouer. C’est un apprentissage.

Commentaires

Check Also

drag

Comment ATTIRER une fille sans rien faire : les 4 trucs à connaître

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir comment attirer une fille sans effort. Vous …