Home / Beauté / 4 choses que vous ne devriez jamais faire subir à votre vag!n

4 choses que vous ne devriez jamais faire subir à votre vag!n

On vise toutes une bonne hygiène intime. Sauf que la plupart d’entre nous optent pour des produits bourrés de substances chimiques toxiques agressives pour le vagin, surtout en cas d’infection. Sans compter les douches vaginales et autres gestes quotidiens qui peuvent altérer votre hygiène intime. Si vous voulez préserver la santé de votre vagin, voici 4 choses à éviter absolument.

1. Les tampons

Bien qu’ils soient utiles et très pratiques, les tampons augmentent le risque de certaines maladies et problèmes de santé. Les tampons peuvent entraîner le syndrome du choc toxique, une pathologie qui se caractérise par l’apparition d’une bactérie au niveau du col de l’utérus et du vagin, qui sécrète une quantité excessive de toxines dans le sang, pouvant dégrader l’état des organes reproductifs. Optez pour des serviettes hygiéniques ou une coupe menstruelle, bien moins dangereuses que les tampons !

2. L’insertion d’objets

Les doigts, les sextoys, les jouets sexuels, le pénis (bien sûr), les ovules et suppositoires vaginaux, les lubrifiants, et les coupes menstruelles sont les seuls objets que vous pouvez introduire dans votre vagin. Les fruits et légumes ne sont pas appropriés et peuvent provoquer une infection à l’intérieur de votre vagin !

3. Les douches vaginales

Il existe de nombreux produits sur le marché qui peuvent vous aider à vous débarrasser des odeurs indésirables, mais selon Constance Young, professeur adjoint au département d’obstétrique et de gynécologie de Columbia University Medical Center, ces produits rendront la microflore vaginale plus sujette aux infections. Le vagin a besoin de se nettoyer lui-même, il ne nécessite pas l’utilisation de produits chimiques ou de parfums.

 

Les douches vaginales ne vous aideront pas à améliorer votre hygiène intime… Elles neutralisent l’acidité naturelle dans le vagin et nuisent à la capacité de votre organe à s’auto-nettoyer.
Pour nettoyer votre vagin, il vous suffit d’utiliser de l’eau ! Rincez vos parties intimes avec de l’eau tiède une fois par jour, puis séchez soigneusement.

4. L’auto-médication

Certes, certains remèdes naturels peuvent vous aider à prévenir quelques maladies et problèmes de santé liés à vos parties intimes, mais ne comptez pas les utiliser en « auto-médication ». Vous devriez éviter d’utiliser des remèdes naturels pour votre vagin sans l’approbation de votre gynécologue.

Comment prendre soin de votre vagin à travers l’alimentation ?

La santé de votre vagin passe aussi par votre alimentation. Pour un vagin sain, privilégiez une alimentation saine et équilibrée et favorisez l’hydratation de votre corps (au moins 1,5 L d’eau par jour).

Optez pour des aliments riches en antioxydants, en minéraux et en vitamines tels que les fruits secs, les fruits et légumes, pour booster votre système immunitaire et améliorer le fonctionnement de tous les processus de l’organisme.

Rappelons que la canneberge, notamment le jus de canneberge, est efficace pour combattre les bactéries et prévenir les infections. Riche en enzymes, le jus de canneberge est très prisé pour son action curative contre les infections pouvant toucher vos parties intimes, notamment les voies urinaires.

Commentaires

Check Also

ggggrossir

Mesdames, voici les aliments qui font grossir naturellement les f3sses

La plupart des hommes préfèrent depuis très longtemps des femmes avec de gros popotins. Ce …