Home / Haiti lakay / Après ses excuses pour le choléra, Ban Ki Moon accusé de corruption
ban_ki_moon_3

Après ses excuses pour le choléra, Ban Ki Moon accusé de corruption

Le secrétaire générale de l’ONU aurait accepté de l’argent liquide alors qu’il était à la tête de l’institution internationale.

200.000 dollars en liquide. C’est la somme qu’aurait accepté Ban Ki Moon en 2005. Ces accusations contre le secrétaire générale des Nations sont portées par l’hebdomadaire coréen « Sisa » quand il était ministre des Affaires étrangères en Corée du Sud, son pays d’origine. 30.000 dollars s’en seraient suivis en 2007, après son accession à la tête de l’ONU.

Ces pots-de-vin proviendraient du groupe Taekwang (pétrochimie, médias…), un conglomérat déjà au centre d’un scandale de corruption visant l’entourage de l’ancien président Roh Moo-hyun.

Ban Ki Moon qui rejette ces accusations doit quitter son poste à la tête des Nations-Unies le 31 décembre. Il se trouve en bonne position pour les élections présidentielles en Corée du Sud.

Ces accusations ne sont que la dernière note négative au passage de Ban Ki Moon a la tête de l’ONU. Jeudi 1er décembre, après des années de déni malgré les multiples rapports, il s’est excusé en trois langues auprès d’Haïti pour le choléra : « Au nom des Nations unies, je veux vous le dire très clairement : nous nous excusons auprès du peuple haïtien. Nous n’avons tout simplement pas fait assez concernant l’épidémie de choléra et sa propagation en Haïti. »

Commentaires

Check Also

sadm

IRAK : Ce qu’Ils ont découvert en Ouvrant La tombe de Saddam Hussein est Horrible !!!

Le tombeau de l’ancien dirigeant irakien Saddam Hussein a été mis en morceaux pendant les …