Home / Non classé / Lettre émotionnelle d’une femme de 25 ans qui a une semaine à vivre: PHOTOS

Lettre émotionnelle d’une femme de 25 ans qui a une semaine à vivre: PHOTOS

Une Australienne qui n’a que quelques jours à vivre utilise ses derniers moments sur terre pour promouvoir l’importance du don d’organes et amasser des fonds pour son fiancé qu’elle laisse derrière elle.

Mercredi dernier, Nardya Miller, âgée de 25 ans, a été informée qu’il lui restait une semaine à vivre. Le dimanche, elle a été soumise à des soins palliatifs et a besoin en permanence d’un masque à oxygène.

Nardya, propriétaire de salon de beauté, a la fibrose kystique (FC) et son corps rejette une greffe de poumon double qu’elle a eue, il y a plus de deux ans.

Nardya Miller

Dans un poste Instagram poignant, elle a expliqué comment elle ne renonçait pas, avant de faire une dernière requête.

Nardya a écrit:

Peut-être que je vous ai connu toute ma vie, peut-être que je vous connais depuis 10 ans, peut-être je ne vous ai connu que pour un court moment, mais en un peu plus d’une semaine je ne vous connaîtrai plus, je ne verrai jamais votre visage encore, je ne vous parlerai jamais, ne vous toucherai plus, je ne vous retiendrai jamais, mais je vous aimerai toujours, les amitiés que nous avons construites et les souvenirs que nous avons eus.

Dans la vie, il y a des choses vraiment énormes que je n’aurai jamais, des endroits où je n’irai jamais et des choses que je ne pourrai plus jamais voir. Mais je vais regarder. Toujours. Souriante. Parce que j’étais ici. Je n’abandonnerai jamais. Comme je ne l’ai jamais fait. Maintenant, je ne fais que lâcher prise. – Et s’il vous plaît, je vous supplie de vivre votre vie au maximum.

Le fiancé de la jeune fille, Liam Fitzgerald, a déclaré qu’après les 11 premiers mois qui ont suivi  la chirurgie, tout allait bien. Mais plus tard,  les poumons ont commencé à lâcher, à plusieurs reprises exigeant des traitements qu’elle n’a jamais pensé qu’elle devrait faire, rapporte le Sunshine Coast Daily.

Nardya Miller

M. Fitzgerald a déclaré que Mme Miller veut que tout le monde sache l’importance du don d’organes.
« La seule façon pour les gens d’avoir une seconde chance de vie est d’être un donneur d’organe. »

La cousine de Nardya, Tachae Douglas-Miller, qui a également créé un compte GoFundMe pour exaucer l’un des derniers souhaits de Nardya  qui  veut que son fiancé ne soit pas laissé dans la dette paralysante, a expliqué comment Nardya a lutté contre la fibrose kystique depuis 25 ans.

« Toute sa vie Nardya (sic) a été entre l’hôpital et la maison. Elle a manqué des anniversaires, des fêtes de Noël, et plusieurs moments importants», a-t-elle écrit.

Déjà plus de 21 000 dollars ont été collectés  par plus de 400 personnes en six jours, dépassant l’objectif fixé à 10 000 dollars.

Nardya Miller

(Visited
Commentaires

Check Also

memen

Want structured settlement cash now? Not so fast!

POLIS ARETE ON GWOUP BANDI NAN VÒLÈ MATEN AN || ANN SWIV » Looking for cash …